Howard Phillips Lovecraft

signature HPL
L'écrivain, son oeuvre, son influence

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-12-2005 21:20:12

Cracky
Membre
Inscription : 31-12-2005
Messages : 1

Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Bonjour,
J'aimerais connaître ce qui est pour vous la meilleur traduction des vers"that is not dead wich can eternal lie/ In stange eons even death may die".
J'ai une édition qui donne "N'est pas mort ce qui semble à jamais dormir' En d'étranges éternités la mort même peut mourir" Elle n'est pas mal ar semble respecter la disposition en vers, mais est-elle vraiment aussi respectueuse du sens que je le crois?

Hors ligne

#2 02-01-2006 18:48:50

admin
Autre dieu d'Azathoth
Inscription : 18-12-2005
Messages : 1 263
Site Web

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Hello Cracky,

Je crois que la traduction que tu propose n'est pas si mauvaise. Evidemment, aucune ne peut remplacer les vers originaux construits avec le choix précis de chaque mot.
Il faut cependant se rappeler que le texte anglais est censé être la transcription de vers en arabe donc on peut imaginer que les vers de Lovecraft sont déjà différents des vers d'Alhazred !

J'utilise souvent le texte de ma signature ci-dessous mais bien qu'agréable à l'ouie il n'est pas exact (métrie des vers notamment).


"N'est pas mort à jamais qui dort dans l'éternel
Mais d'étranges éons rendent la mort mortelle"

Hors ligne

#3 18-01-2006 00:08:02

Volvo
Membre
Inscription : 18-01-2006
Messages : 2

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Bonjour,
Je te proposerais la traduction que j'emploie et que j'adore, cette phrase qui personnellement me fait beaucoup reflechir:
"N'est pas mort ce qui à jamais dort.
Au fil des ères peut mourir meme la mort"

En esperant avoir répondu a ta question smile

Volvo

Hors ligne

#4 20-01-2006 18:14:56

Le Grand Cthulhu
Membre
Inscription : 19-01-2006
Messages : 5

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

J'en ai une vraiment excellente à mon sens, celle de Paul Pérez :
N'est pas mort ce qui à jamais dort
Et au long des siècles peut mourir même la mort

C.


Nor it is to be thought that Man is the last of earth's masters and that the common bulk of life or substance walks alone. The Old Ones were, the Old Ones are, and the Old Ones shall be. Not in the spaces we know, but between them, They walk serene and primal, undimensioned and to us unseen.

Hors ligne

#5 21-02-2006 11:53:11

Linley
Membre
Inscription : 21-02-2006
Messages : 9

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Salut, en voilà une:
N'est pas mort qui peut éternellement gésir
En d'étranges éons la mort-même peut mourir

Hors ligne

#6 17-03-2006 16:06:38

ReDhOzKi
Membre
Inscription : 17-03-2006
Messages : 1

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Salut à tous
celà fait a peine 15 min que je m'interesse à ce sujet smile
j'ai une traduction à vous proposer :

N'est point mort qui peut éternellement gésir ,
Au cours des temps , la Mort même peut mourir.

ps : y a t'il moyen de trouver une traduction exacte ou presque exacte du necronomicon ( en francais ) ?

Dernière modification par ReDhOzKi (17-03-2006 16:08:55)

Hors ligne

#7 21-07-2006 23:05:02

drake van
Membre
Lieu : un bled du 02
Inscription : 21-07-2006
Messages : 95

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

ReDhOzKi a écrit :

N'est point mort qui peut éternellement gésir ,
Au cours des temps , la Mort même peut mourir.

ps : y a t'il moyen de trouver une traduction exacte ou presque exacte du necronomicon ( en francais ) ?

c'est cette traduction là qui me semble exacte , et le nécronomicon n'existe pas , ce n'est qu'une invention de lovecraf !

sinon , pour éviter le hors-sujet , 2 traduction possible :

N'est point mort qui peut éternellement gésir ,
Au cours des temps , la Mort même peut mourir.

N'est point mort celui qui dort,
aux cours des siécles pour mourir la mort.

N'est point mort ce qui à jamais dort ,
et au cours des siècles peut mourir même la mort .

roll

Dernière modification par drake van (05-05-2007 13:43:32)


sale temps hier , sale temps aujourd'huy , sale journée de plus au paradis ...

Hors ligne

#8 02-02-2007 16:08:17

Gor-Gy
Membre
Inscription : 02-02-2007
Messages : 11

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

d'après mes sources :

"la mayyitan ma qadirun yatabaqa sarmadi
fa itha yaji ash-shuthath al-mautu qad yantahi"

en arabe phonetique

Si l'on fait abstraction de toutes consideration poétique, une possible tradution litterale donnerait :

Cette chose n'est pas morte qui a la capacité de continuer à exister éternellement,

Et si ( chose, temps?) anormaux ( bizarres,étranges) arrivent, alors le mort peut cesser d'être.

" L'expression ash-shuthath semble faire allusion à un mystère plus profond. Elle est au pluriel et signifie litteralement " les anormaux", ce qui peut, selon le contexte, s'appliquer à des êtres ou à des choses. Yaji, en revanche, veut tout simplement dire" viennent" ou " sant en train d'arriver". En arabe courant, le son doux "J" est suvent prononcé comme un "g" sonore, et il arrive fréquemment que les dernières voyelles des mots soient abandonnées et qu'ils soient liées à tort et à travers, comme parfois en français. Ainsi, cette expression en arabe familier, peut très bien être prononcée yag-shutath et devenir, après altération mineure des voyelles, le yog-sothoth lovecraftien.
Nous nous trouvons certainement confrontés ici à un passage extrait d'un rituel extrement ancien qu'utilisaient les sorciers arabes. ceux-ci devaient psalmodier lors de leurs ceremoniees impies yag-sathath ! yag sathath !, ce qui voulaient dire : "Ceux (les temps?) qui sont anormaux arrivent !" Il sagit là d'une évidente reférence au retour des Grands Anciens ou des Dieux Exterieurs, retour qui est l'objectif principal poursuivi par les adorateurs de cthulhu, comme l'ont démontré Legrasse, Armitage et quelqu autres.

Dernière modification par admin (13-10-2016 12:41:13)


"Le Désordre, c'est l'ordre moins le pouvoir" L.ferre

Hors ligne

#9 23-11-2007 20:38:08

The haunted
Membre
Lieu : Desert ecarlate
Inscription : 23-11-2007
Messages : 350
Site Web

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

J'aimerais savoir pourquoi il existe tant de traduction differente de cette phrase du necronomicon ( je ne sais plus s'il existe la phrase dans le langague lovecraftien)   : 
                                       N'est pas mort ce qui a jamais dort
                                      Et au long des siecles peut mourir meme la mort

Traduite aussi : N'est pas mort ce qui semble à jamais dormir et en d'étranges éternités la Mort même peut mourir

et j'imagine que la phrase en anglais n'as pas la meme sementique Lovecraft aurait 'il eu du mal a traduire cette phrase du Necronomicon?....


Ce n'est pas comme si tu avais tué quelqu'un
Ce n'est pas comme si tu lui avais transpersé les cotes
Parle à jesus christ comme s'il savait pourquoi
Il a fait tout cela pour toi

Hors ligne

#10 24-11-2007 13:20:13

Toi
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 877

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Je pense que cette multitude de traductions différentes vient de la mutitude de traducteurs qui ont traduit Lovecraft. Et il me semble qu'en anglais, il y a une seule version de cette phrase mais à confirmer ...

Hors ligne

#11 24-11-2007 15:37:10

Darkaeons
Antiquus Shub'Moderath
Lieu : Toulouse
Inscription : 13-05-2006
Messages : 1 048

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Ben y'a la version de lovecraft : Il me semble qu'il n'y en a qu'une

“That is not dead which can eternal lie
And with strange aeons even death may die”


"Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme"

Hors ligne

#12 05-05-2008 18:22:56

Delapore
Membre
Inscription : 21-04-2008
Messages : 1 125

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

En bon intégriste de Lovecraft : "celui qui veut revenir à la source même du texte", je me permets de poser de mentionner la citation la plus ancienne de HPL et à mon avis la mieux formulée en français. Or elle apparaît dans "La cité sans nom" :

"N'est pas mort pour toujours qui dort dans l'éternel, Mais d'étranges éons rendent la mort mortelle".

La formule a pour avantage, au même titre que le texte en anglais, de retenir une rime et de lui conférer un aspect poétique.

Je crois comme "Toi" que les différentes versions en français ont pour responsables nos propres traducteurs.


"La guerre a dévoré mon fils... les yankees ont dévoré Carfax par le feu... Pourquoi un de la Poer ne dévorerait il pas des nourritures interdites ?"

Hors ligne

#13 05-05-2008 19:46:27

KADATH
Avatar de Nyarlathotep
Inscription : 27-11-2006
Messages : 1 762

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Je confirme, la formule la plus utilisée et la plus ancienne est bien:
"N'est pas mort pour toujours qui dort dans l'éternel, Mais d'étranges éons rendent la mort mortelle".

C'est vrai que la rime ajoute à la sonorité.


Les jeunes lions n’ont pas besoin qu’on leur apprenne la férocité et les êtres humains la rapacité et les tricheries. Les qualités sont innées et sans lien avec la faculté intellectuelle naturelle.HPL(Lettre à Alfred Galpin, mai 1918)

Hors ligne

#14 06-05-2008 00:37:36

Darkaeons
Antiquus Shub'Moderath
Lieu : Toulouse
Inscription : 13-05-2006
Messages : 1 048

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

N'est pas mort ce qui à jamais dort
Et au long des ères peut mourir même la mort.

J'aime bien celle la.


"Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme"

Hors ligne

#15 06-05-2008 18:10:41

Delapore
Membre
Inscription : 21-04-2008
Messages : 1 125

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Darkeons,

J'apprécie moins celle là (on ne peut pas tous avoir les mêmes affinités). Je propose donc une modification de la formule à partir de celle ci, donc une X° version possible :

"La Mort n'est pas nécessairement ce qui paraît dormir,
Et certaines lois permettent même à la Mort de mourir."

A part cela, il faudra que quelqu'un ait la gentillesse de me donner une définitition satisfaisante du mot "éons", que HPL utilise à maintes reprises, ("Out of the Eons") et sur lequel j'ai toujours "rippé".

Un mot du Larousse : "Chez les Néo-platoniciens et les gnostiques, puissance éternelle émanée de l'Etre et rendant possible son action sur les choses"

Reconnaissez, on en apprend beaucoup avec cela ! big_smilebig_smile

J'ai vaguement cru comprendre qu'il devait plutôt s'agir d'une phase temporelle d'une longueur qui dépasse l'imagination humaine. Mais je peux me tromper.

Allez, les gnostiques du site ! A vos marques !


"La guerre a dévoré mon fils... les yankees ont dévoré Carfax par le feu... Pourquoi un de la Poer ne dévorerait il pas des nourritures interdites ?"

Hors ligne

#16 06-05-2008 19:10:15

SlaiN
Membre
Inscription : 30-01-2008
Messages : 193

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Oui j'avais compris ça ainsi aussi.
Une unité de mesure temporelle, inimaginable à l'échelle humaine.

Hors ligne

#17 06-05-2008 22:28:48

Darkaeons
Antiquus Shub'Moderath
Lieu : Toulouse
Inscription : 13-05-2006
Messages : 1 048

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Euu, je crois que c'est imaginable moi. J'avais lu quelque part qu'il y' a eu 4 éons depuis la formation de la terre. C'est une unité de mesure quoi ! à vérifier !


"Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme"

Hors ligne

#18 07-05-2008 13:26:46

abdul al-hazred
Membre
Lieu : Irem, cité aux 1000 piliers.
Inscription : 01-12-2007
Messages : 663

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

euuuhemm... j'avais interprété ça comme une durée de temps quasi-infinie...


de retour d'Irem....

Hors ligne

#19 07-05-2008 14:14:02

admin
Autre dieu d'Azathoth
Inscription : 18-12-2005
Messages : 1 263
Site Web

Re : Traduction "That is not dead wich can eternal lie..."

Pour ma part, je vois éon comme synonymes d'éternité. Donc ça rejoint à peu près ce qui se dit. Wikipédia donne des infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89on


"N'est pas mort à jamais qui dort dans l'éternel
Mais d'étranges éons rendent la mort mortelle"

Hors ligne

Pied de page des forums