Howard Phillips Lovecraft

signature HPL
L'écrivain, son oeuvre, son influence

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 07-04-2011 17:27:47

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

KADATH a écrit :

Pourrais-tu préciser ta question.

"Plus rêvé qu'ecrit"...dans un LIEU particulier ou est-ce la façon dont une de ses NOUVELLE a été écrite?...

Il s'agissait pour lui de dire, très certainement dans une lettre, qu'il avait plus passé de temps à rêver qu'à écrire, je pense. A moins qu'il voulait dire que ses textes étaient plus rêvés qu'écrits... C'est en partie pour retrouver le sens précis que je recherche la citation exacte.

Je suis bien embêté sad


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#52 08-04-2011 12:46:51

VanPrinn
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-06-2008
Messages : 424

Re : Recherches de références

La citation se trouve dans l'article de François Truchaud "The dream-quest of Howard phillips Lovecraft" : "Much that I have written, I have dreamed", avec pour seule précision : "HPL à Samuel Loveman".


Jean Alain M.

Hors ligne

#53 08-04-2011 13:30:47

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

VanPrinn a écrit :

La citation se trouve dans l'article de François Truchaud "The dream-quest of Howard phillips Lovecraft" : "Much that I have written, I have dreamed", avec pour seule précision : "HPL à Samuel Loveman".

Ah merci beaucoup, je vais pouvoir mieux chercher grâce à ce précieux indice smile


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#54 08-04-2011 14:22:22

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

Bon, je n'ai pas les Letters to Samuel Loveman and Vincent Starrett publiées par Necronomicon Press en 1994 et qui semble difficile à trouver... C'est pourtant là et pas ailleurs que je pourrais avoir un espoir de trouver ce que je cherche avec des références exactes.

Ce que je ne comprends pas, c'est que le bouquin de Truchaud, où cette citation est faite en exergue, date de 1984, donc bien avant cette édition des lettres. C'est donc qu'elle doit se trouver ailleurs, éditée quelque part... Je vais fouiller dans la biographie de Sprague de Camp, elle date de 1975.

Au fait, Loveman n'était pas réputé avoir détruit toutes les lettres de Lovecraft ? D'où viennent donc ces lettres-là ? De brouillons d'HPL ? Mais il n'en gardait pas à ma connaissance. Rha ! je veux ce volume de Necronomicon Press !


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#55 08-04-2011 14:24:45

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

Ah ! Elle se trouve peut-être dans les mémoires de Loveman sur HPL !


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#56 08-04-2011 14:26:25

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

Oups, je viens de lire que Loveman a détruit presque toutes les lettres, mais que quelques unes ont survécu et que ce sont elles qui sont publiées dans le recueil cité plus haut.


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#57 08-04-2011 14:28:15

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

Je fais presque du live blogging, là big_smile


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#58 08-04-2011 14:51:23

Schizodoxe
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 21-05-2009
Messages : 766
Site Web

Re : Recherches de références

Schizodoxe a écrit :

Bon, je n'ai pas les Letters to Samuel Loveman and Vincent Starrett publiées par Necronomicon Press en 1994 et qui semble difficile à trouver... C'est pourtant là et pas ailleurs que je pourrais avoir un espoir de trouver ce que je cherche avec des références exactes.

Ce que je ne comprends pas, c'est que le bouquin de Truchaud, où cette citation est faite en exergue, date de 1984, donc bien avant cette édition des lettres. C'est donc qu'elle doit se trouver ailleurs, éditée quelque part... Je vais fouiller dans la biographie de Sprague de Camp, elle date de 1975.

Au fait, Loveman n'était pas réputé avoir détruit toutes les lettres de Lovecraft ? D'où viennent donc ces lettres-là ? De brouillons d'HPL ? Mais il n'en gardait pas à ma connaissance. Rha ! je veux ce volume de Necronomicon Press !

Je suis demeuré, aujourd'hui... Mon édition des Cahiers de l'Herne date de 1984, mais la première édition est 1969...

Donc, cette citation de Lovecraft figure dans un ouvrage publié avant 1969. Je progresse.


Je suis, voyez-vous, une sorte d’hybride intermédiaire entre le passé et le futur — archaïque dans mes goûts personnels, mes émotions et mes intérêts, mais d’un tel réalisme scientifique en philosophie, que je ne peux supporter d’autre point de vue intellectuel que le plus avancé.
HPL

Hors ligne

#59 16-02-2017 19:12:36

Andromede
Membre
Inscription : 16-02-2017
Messages : 5

Re : Recherches de références

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'une nouvelle de Lovecraft dont j'ai entendu parler. Il s'agirait, apparemment, d'un récit tournant autour d'une femme qui dévorerait ses amants. Cette histoire ne me dit absolument rien. Avez-vous une petite idée?

Merci!

Hors ligne

#60 23-02-2017 14:57:23

Charlesdexter
Globe de Yog-Sothoth
Lieu : Paris, R'lyeh
Inscription : 10-05-2006
Messages : 489

Re : Recherches de références

bonjour Andromède... à ma connaissance aucune nouvelle d'HPL ne parle de ce sujet. Très peu de femmes dans ses nouvelles, encore moins en rôle principal. Il s'agit peut etre d'une nouvelle écrite par un successeur inspiré de Lovecraft ? Derleth ou autre ?

le seul élément que je peux voir est "le monstre sur le seuil", où la femme du narrateur est possédée par son ancêtre, qui a frayé avec les Grands Anciens... Son mari a peur d'elle... je ne veux pas te la spoiler...


Quand je songe à l'étendue de tout ce qui s'embusque au fond de l'océan, il me prend des envies de me donner la mort sans plus attendre

Hors ligne

#61 23-02-2017 16:04:30

KADATH
Avatar de Nyarlathotep
Inscription : 27-11-2006
Messages : 1 762

Re : Recherches de références

Oui, Charlesdexter a certainement raison, car je ne vois pas d'autres textes dans l'oeuvre de HPL qui pourrait approcher ce theme.

Découvert sur le web ce court résumé:

Daniel qui vient de tuer son meilleur ami, Edward, explique qu'il a en fait tué le monstre qui avait pris possession de celui-ci. Et nous raconte comment Edward, très intelligent mais mou et sans volonté est tombé dans les griffes d'Asenath Waite, une femme.. bizarre, vaguement sorcière, qu'il épouse. Asenath, toujours insatisfaite, passe son temps à se plaindre d'être une femme, qu'elle aurait plus de pouvoir si elle avait été un homme, des choses comme ça. Or, de plus en plus souvent, Edward semble victime d'un dédoublement de personnalité, le caractère faible devenant soudain intraitable et ambitieux. chose qu'il explique par " ma femme a trouvé le moyen de me voler mon corps, c'est elle qui le pilote et pendant ce temps, ma conscience est enfermée dans le sien". Tout le monde pense évidemment à un délire de persécution tandis que le pauvre Edward, terrifié, en est persuadé: un jour, elle trouvera le moyen d'échanger définitivement leurs personnalités..

Cette nouvelle a été publiée plusieurs fois, soit dans une intégrale, soit séparément. Elle existe aussi en "audio-livre" et en E-book...

Disponible sur Youtube: (lu par l'excellent acteur Jacques Dufilho; une voix de circonstance ! wink

https://www.youtube.com/watch?v=HD3AVrdGjAA


Les jeunes lions n’ont pas besoin qu’on leur apprenne la férocité et les êtres humains la rapacité et les tricheries. Les qualités sont innées et sans lien avec la faculté intellectuelle naturelle.HPL(Lettre à Alfred Galpin, mai 1918)

Hors ligne

#62 26-02-2017 13:15:55

VanPrinn
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-06-2008
Messages : 424

Re : Recherches de références

Je pense qu'il doit s'agir d'une confusion en effet. Sinon, parmi les nouvelles d'HPL qui pourraient se rapprocher de ce thème, je pense aussi à "La chevelure de Méduse", voire à "Horreur à Red Hook".


Jean Alain M.

Hors ligne

#63 26-02-2017 17:55:12

Andromede
Membre
Inscription : 16-02-2017
Messages : 5

Re : Recherches de références

Je vous remercie pour vos réponses. En effet, l'histoire ne me disait pas grand chose.

Hors ligne

Pied de page des forums